Voices
Points de vue sur le monde du travail
Photo: ILO/OIT
Emplois verts

Un apprentissage a changé ma vie

Mon nom est Muhammad Taher Muhammad al-Tahri. J'ai 28 ans. Lorsque la guerre a éclaté au Yémen en 2014, l'usine où je travaillais a fermé ses portes.

Au lycée, j'étais un élève exceptionnel et je rêvais de devenir ingénieur en électronique.  Mais la guerre a fait que j'ai renoncé à mon rêve. 

J'ai cherché du travail dans d'autres usines, mais il n'y avait aucune opportunité. J'étais jeune, sans emploi et je ne pouvais pas réaliser mes rêves d'avenir. J'étais désespéré.

Puis, un de mes anciens camarades de classe m'a parlé d'un programme d'apprentissage géré par l'Organisation internationale du Travail (OIT) et l'Organisation pour le développement de Ghadaq. Les inscriptions étaient ouvertes pour les nouveaux candidats. Quand je suis allé m'inscrire, il y avait beaucoup de monde et je me suis demandé s'ils allaient même regarder ma demande – et encore moins m'accepter dans le programme. Mais ils l'ont fait! Mon Dieu, j'étais heureux.

J'ai choisi la formation à l'installation, la réparation et l'entretien des panneaux solaires, l'une des options du programme d'apprentissage.

Lorsque nous avons commencé la formation, je pensais que nous serions dans une salle de classe avec du papier et un stylo, mais j'ai été surpris de constater que le cours était à la fois théorique et pratique. Elle était divisée en plusieurs phases: une phase de formation en classe où j'ai appris des compétences de base, des connaissances financières et des notions de sécurité et de santé au travail, puis une formation technique spécialisée, qui était divisée en deux parties: j'ai étudié la théorie dans des instituts, puis j'ai suivi une formation sur le tas dans un atelier où j'ai travaillé avec des artisans expérimentés. Après avoir suivi la formation technique spécialisée, j'ai étudié l'entrepreneuriat, qui m'a appris à ouvrir et à gérer ma propre entreprise.

Quatre hommes sont accroupis à côté de deux panneaux solaires, dont Muhammad Taher Muhammad al-Tahri et un autre apprenti. Ils portent des casques de sécurité jaunes. Ils sont formés à l'installation de panneaux solaires.

J'ai beaucoup appris de la formation pratique.

© ILO/OIT

La combinaison d'une formation théorique et d'une formation pratique a permis d'obtenir une formation très complète, tant en termes d'expérience professionnelle que de connaissances acquises. J'ai appris comment installer des systèmes d'énergie solaire et les connecter en parallèle, en série ou en mode mixte, comment mesurer la batterie et les panneaux et comment entretenir les panneaux.

Nous avons également appris comment installer des systèmes d'énergie solaire domestiques, ainsi que des systèmes à plus grande échelle pour les fermes.

L'apprentissage a changé ma vie, grâce à Dieu, et de façon importante.

Muhammad TaherSpécialiste de l'installation et de la maintenance des panneaux solaires

Les systèmes d'énergie solaire constituent une bonne source d'énergie verte alternative au Yémen, notamment en raison des coupures de courant causées par la guerre. Je souhaite développer l'utilisation de l'énergie solaire dans de nombreuses applications dans mon pays.

Pour l'instant, les combats ont cessé dans ma région. Je travaille maintenant en freelance et j'ai suffisamment de travail pour m'occuper à plein temps. 

L'apprentissage a changé ma vie, grâce à Dieu, et de manière importante. Mes conditions de vie se sont améliorées. Je suis en mesure de subvenir aux besoins de mes parents et de mes jeunes frères et sœurs, et je suis maintenant en passe d'atteindre mes objectifs dans ma vie personnelle.

Je travaille à développer ma propre entreprise en créant un atelier et en m'étendant aux régions voisines. J'essaie également d'élargir ma liste de clients grâce aux médias sociaux et à WhatsApp. Je suis sûr, si Dieu le veut, que je réussirai.

Muhammad Taher Muhammad al-Tahri se tient dans l'embrasure d'une porte avec sa mère et trois enfants, qui sont ses jeunes frères et sœurs.

Ma mère, mes jeunes frères et sœurs et moi-même. Je suis heureux de pouvoir contribuer à les soutenir.

© ILO/OIT

L'apprentissage est un moyen extrêmement efficace d'acquérir des compétences, en particulier pour les jeunes, car il permet aux jeunes de passer du chômage à l'espoir et leur fournit un emploi qui les aide à améliorer leurs moyens de subsistance.

Dans le passé, j'étais un jeune homme sans but dans la vie et sans emploi, mais aujourd'hui, grâce au programme d'apprentissage, j'ai des objectifs et un emploi! J'ai l'intention de développer mon travail dans ce domaine. Je veux être plus créatif et apprendre davantage. Je me sens utile et respecté par les gens de ma communauté, et j'ai acquis une plus grande confiance en moi grâce à mon métier.

Muhammad Taher Muhammad al-Tahri connecte des câbles électriques à côté d'un panneau solaire sur un toit.

J'apprécie mon travail à tous égards, notamment parce que je suis freelance et que j'ai maintenant un travail continu.

© ILO/OIT

En suivant

Partagez cette histoire